Après le son brut et électrique marquée par l’album “Le fruit du hasard” sorti au printemps 2015, Fanch enchaîne avec un nouveau répertoire qui (re)devient plus acoustique.

Ce sont les cordes qui dominent cette fois-ci l’espace sonore et viennent se frotter à la poésie pop et la voix généreuse du chanteur. Le violoncelle de Florimond Dal Zotto s’ajoute au violon de Viviane Hélary quand Guillaume Heiser jongle entre la guitare électrique et le piano.

Cet hiver a été consacré à l’enregistrement d’un 4 titres. La réalisation artistique a été de nouveau confiée à Yann Féry et le label Microcultures en assurera la distribution. Un vidéo-clip de Damien Pelletier est également en cours de réalisation, à suivre…

2017, c’est aussi l’occasion pour Fanch de fêter ses 20 ans de route dans la chanson!

Une longue tournée s’organise à cet effet partout en France à partir du mois de février. C’est tout un collectif d’amis musiciens qui suivra ce tour, manière de témoigner des rencontres et du plaisir sans cesse renouvelé à faire des concerts pour et avec“les gens”. Partout! Tout le temps!

Le samedi 8 juillet, retrouvez Fanch et ses musiciens sur à La Fête de Bois Baudry à Doué (77) avant de repartir pour une virée bretonne du 19 au 28 juillet…

 

Concert très chaudement recommandé! Si vous aimez la chanson, la poésie, l’énergie, c’est par ici !
« Déjà vingt ans que le bretonnant sillonne les interstices des régions, des villes, des rades, des crades, avec ses cordes et ses cris, parmi les belles âmes que nous sommes et qui savent tendre l’oreille à ce poète moderne.

Sa chanson, il la porte, et ils nous emportent !
Auteur-compositeur-interprète rare, indépendant, engageant, dont on se délecte de chacun des concerts, comme on le fait de la sauce des plus grands.

Porté par des groupes comme TRYO, ARTHUR H, TÉTÉ, YANN TIERSEN, qui l’ont invité à faire leur première partie, il a pris part à des projets comme LA TORDUE, LES OGRES DE BARBACK.

FANCH revient aux Diables Bleus à Nice après un premier passage l’an dernier, chaleureusement accueilli, on le reçoit à nouveau! et en quatuor cette fois, avec guitares et violons!